Expertises

logo

En tant qu'expert indépendant, je propose des services en écologie pour répondre à différents besoins au carrefour de la gestion de la nature et de la recherche appliquée.

  • Public visé : différentes structures actives dans l'étude et la gestion des milieux naturels (bureaux d'études, conservatoires des espaces naturels, associations de protection de la nature, laboratoires de recherche...).
  • Services proposés : travaux d'expertise technique (études de terrain, identifications taxonomiques...), d'analyses de données (statistiques, cartographie...) et/ou de communication scientifique (articles et rapports techniques, présentations orales, vulgarisation...).
  • Domaines d'expertise : principalement insectes et plantes, en particulier :

Hyménoptères : Spécialiste des fourmis et des guêpes, j'interviens sur de nombreuses problématiques impliquant ces animaux : conservation d'espèces myrmécophiles (papillons), invasions biologiques, espèces bio-indicatrices (fourmis rousses), etc.


Lépidoptères : Inventaire des papillons de jour, y compris estimation des abondances par la méthode des transects. Recherche d’espèces d’intérêt patrimonial.


Orthoptères : Inventaire des sauterelles et criquets, y compris estimation des abondances par la méthode des indicces linéaires d’abondance (ILA global). Recherche d’espèces d’intérêt patrimonial.


Plantes : Recherche et cartographie d’espèces végétales ciblées : plantes-hôtes pour des insectes d’intérêt, nécromasse et faune associée en milieu forestier, plantes exotiques envahissantes, etc.

Rayon d'action pour les études de terrain : surtout Rhône-Alpes et régions alentours : Suisse (Canton de Vaud), Auvergne, Bourgogne-Franche-Comté, PACA.

Tarifs : n'hésitez pas à me contacter pour discuter de vos besoins et obtenir un devis.


HYMENOPTERES

identification-fourmis-Myrmica

Spécialiste des hyménoptères (fourmis, guêpes...), j'interviens en particulier dans le cadre de problématiques environnementales impliquant ces animaux : conservation d'espèces protégées (papillons myrmécophiles), invasions biologiques, espèces bio-indicatrices (fourmis rousses...).

Caratérisation des communautés de fourmis

Il existe différentes techniques d'échantillonnage des fourmis sur le terrain, chacune adaptée au recensement de groupes d'espèces partageant les mêmes modes de vie. Qu'il s'agisse de connaître la myrmécofaune d'un site dans son ensemble, ou bien d'en cibler certains compartiments précis, je peux proposer et mettre en place le protocole le plus à même de répondre aux questions posées.

Identification taxonomique

Les espèces de fourmis, comme celles de nombreux insectes, sont souvent délicates à identifier. Leur taxonomie est d'ailleurs encore en progrès constant. C'est pourquoi je propose des services d'identification. Outre une expérience professionnelle de plus de 10 ans, ils s'appuient sur la littérature scientifique la plus récente et un matériel professionnel pour trier, observer, mesurer et mettre en collection les spécimens.

Analyse et valorisation des données

Une connaissance approfondie de l'écologie des fourmis me permet de fournir si besoin des analyses plus poussées qu'une simple identification, en fonction du contexte de l'étude (espèces envahissantes, relations avec d'autres organismes d'intérêt - insectes ou plantes, etc). Ces analyses peuvent s'appuyer, entre autres, sur de la cartographie et des analyses statistiques.

Exemple d'étude réalisée : Identification des espèces composant la myrmécofaune de sites à Maculinea (2016, 2017) - voir ci-dessous.


L'exemple des interactions Myrmica-Maculinea

Les efforts de conservation des papillons du genre Phengaris (Maculinea) sont un exemple de travaux pour lesquels je suis sollicité. Certains de ces papillons, menacés et protégés, sont strictement inféodés à certaines espèces de plantes et de fourmis. Ces dernières années, il est apparu que les plans de gestion des sites abritant ces papillons devaient mieux prendre en compte l'état des populations de fourmis-hôtes - des espèces du genre Myrmica, longtemps négligées car difficiles à identifier. Cela implique toutefois de caractériser précisément la diversité, l'abondance et la distribution des fourmis dans les sites gérés, tout en tenant compte de leur biologie et de la répartition des plantes-hôtes.



LEPIDOPTERES

identification-fourmis-Myrmica

Les rhopalocères ou "papillons de jour" font partie des insectes clés dans les études environnementales. Certaines espèces vulnérables font l'objet de plans d'action spécifiques, et le suivi de communautés entières peut être nécessaire pour mesurer l'impact de perturbations anthropiques ou de mesures de gestion des milieux. Je peux réaliser des inventaires pour rechercher des espèces d'intérêt, quantifier leur abondance et comparer l'état de leurs populations dans différents milieux. Outre l'étude de terrain, je peux en effet réaliser des analyses statistiques permettant de répondre de façon rigoureuse aux questions initiales.

Exemple d'étude réalisée : Impact du débroussaillage sur les peuplements de rhopalocères d'altitude (2017).


ORTHOPTERES

identification-fourmis-Myrmica

Les orthoptères sont très sensibles aux changements de structuration de la végétation. Ils font donc partie des composantes environnementales pouvant servir de bioindicateurs, notamment dans le suivi des milieux ouverts. Proies importantes pour de nombreux vertébrés, leur étude peut aussi s'avérer pertinente pour la conservation d'animaux variés. Je propose donc de faire l'inventaire des criquets et sauterelles de différents milieux et de mettre en place si besoin des méthodes permettant d'estimer leur abondance.

Exemple d'étude réalisée : caractérisation et comparaison des communautés alpines d'orthoptères dans des milieux plus ou moins favorables au tétras-lyre (2017).