Expertises

logoEn tant qu'expert indépendant, je propose divers services dans le domaine de l'écologie appliquée. Ces services s'adressent aux gestionnaires de l'environnement (bureaux d'études, conservatoires des espaces naturels, associations de protection de la nature...).

identification-fourmis-Myrmica Spécialiste des hyménoptères (fourmis, guêpes...), j'interviens en particulier dans le cadre de problématiques environnementales impliquant ces animaux : conservation d'espèces protégées (papillons myrmécophiles), invasions biologiques, espèces bio-indicatrices (fourmis rousses...).

Caratérisation des communautés de fourmis

Il existe différentes techniques d'échantillonnage des fourmis sur le terrain, chacune adaptée au recensement de groupes d'espèces partageant les mêmes modes de vie. Qu'il s'agisse de connaître la myrmécofaune d'un site dans son ensemble, ou bien d'en cibler certains compartiments précis, je peux proposer et mettre en place le protocole le plus à même de répondre aux questions posées.

Identification taxonomique

Les espèces de fourmis, comme celles de nombreux insectes, sont souvent délicates à identifier. Leur taxonomie est d'ailleurs encore en progrès constant. C'est pourquoi je propose des services d'identification. Outre une expérience professionnelle de plus de 10 ans, ils s'appuient sur la littérature scientifique la plus récente et un matériel professionnel pour trier, observer, mesurer et mettre en collection les spécimens.

Analyse et valorisation des données

Une connaissance approfondie de l'écologie des fourmis me permet de fournir si besoin des analyses plus poussées qu'une simple identification, en fonction du contexte de l'étude (espèces envahissantes, relations avec d'autres organismes d'intérêt - insectes ou plantes, etc). Ces analyses peuvent s'appuyer, entre autres, sur de la cartographie et des analyses statistiques.


L'exemple des interactions Myrmica-Maculinea

Les efforts de conservation des papillons du genre Phengaris (Maculinea) sont un exemple de travaux pour lesquels je suis sollicité. Certains de ces papillons, menacés et protégés, sont strictement inféodés à certaines espèces de plantes et de fourmis. Ces dernières années, il est apparu que les plans de gestion des sites abritant ces papillons devaient mieux prendre en compte l'état des populations de fourmis-hôtes - des espèces du genre Myrmica, longtemps négligées car difficiles à identifier. Cela implique toutefois de caractériser précisément la diversité, l'abondance et la distribution des fourmis dans les sites gérés, tout en tenant compte de leur biologie et de la répartition des plantes-hôtes.


N'hésitez pas à me contacter pour discuter de vos besoins et obtenir un devis : grangier.ju@gmail.com